Orientations stratégiques 2016-2019
Conseil municipal
Administration
Séances publiques
Forum citoyen 2016
Politiques municipales
Corporations associées
Élection
Portrait
Logo et armoiries
Sept-Îles, empreintes et contrastes
Bulletin L'actualité municipale
Reconnaissances
Budget et situation financière
Développement économique
Tourisme
Code d'éthique
Anciens conseils municipaux
Code d'éthique
Organigramme
Direction générale
Finances
Greffe, contentieux et cour municipale
Loisirs et culture
Ingénierie et travaux publics
Ressources humaines
Sécurité incendie
Urbanisme
Communications
Horaire
Ordre du jour et procès-verbal
Séance en ligne
Objectifs du Forum
Liens utiles
Municipalité amie des aînés
Politique familiale
Politique culturelle
Politique environnementale
Politique de communication
Politique de gestion contractuelle
Politique sur les mariages civils
Politique de santé et de sécurité au travail
Politiques et programmes du Service des loisirs et de la culture
Programme d'accès à l'égalité en emploi
Stratégie jeunesse
Plan d'action pour les personnes handicapées
Financement et dépenses électorales
Qui sommes-nous?
Position géographique
Accessibilité
Histoire
Lieux de mémoire
Club des ambassadeurs
Club de l'excellence
Fête des bénévoles
Médaille d'Or
Sept-Îles plus vert
DÉSI
SADC Côte-Nord
Dossiers spéciaux
Service d'alertes automatisé
Services en ligne
Règlements municipaux
Greffe et affaires juridiques
Évaluation et taxation
Emplois
Sécurité incendie
Programmes d'aide financière
Urbanisme
Travaux publics
Nouveaux arrivants
Transport
Situation d'urgence et sinistre
Évaluation municipale
Permis en ligne
Constats Express
Horaires Arénas/Piscine
Formulaire - Comité de circulation
Liste des règlements
L'usage de l'eau potable
Stationnement
Feux extérieurs (permis)
Ramonage des cheminées
Fosses septiques
Animaux domestiques
Carrières et sablières
Accès à l'information
Appels d'offres
Consultations publiques
Constat d'infraction
Réclamations
Évaluation foncière
Taxes
Vente pour défaut de paiement de taxes
Offres d'emploi
Emplois étudiants
Programme d'accès à l'égalité en emploi
Division opérations
Division prévention
Conseils de prévention
Brigadières scolaires
Construction d'immeubles locatifs
Couches lavables
Pour les aînés
Comité de subvention des activités jeunesse
Informations générales
PIIA centre-ville
Développement domiciliaire Rochette
Permis et certificats
Règlements et plans
Procédures d'urbanisme
Dépliants et formulaires
Affaires
FAQ
Eau
Déneigement et entretien
FAQ - Avis d'ébullition
Bibliothèque
Salle de spectacle
Arts et culture
Secteur aquatique
Arénas
Activités intérieures
Activités extérieures
Activités jeunesse
Parcs et espaces verts
Événements et festivals
Répertoire des organismes
Liens utiles
Horaire et coordonnées
Services offerts
Club de lecture TD
Activités
Catalogue en ligne
Livres numériques
Nouveautés
Bulletin À la page
Bases de données
Agenda culturel
Répertoire des artistes
Inventaire des oeuvres d'art
Symposium de sculpture
Entente de développement culturel
Comité consultatif
Portraits culturels
Vieux-Poste
Bains libres
Cours de natation - préscolaire
Autres cours
Formations Sauveteur/Moniteur
Réservation de groupe
Plateaux récréatifs
Location de salles
Carte des circuits cyclables
Terrains sportifs
Patinoires et glissades
Maison des jeunes
Par secteur
Terrains de jeux
Comité de subvention
Jardin communautaire Ruisseau Bois-Joli
Bal des neiges de Clarke
Escale musicale
Festival des Hivernants
Les Journées de la culture
Méritas culturel et sportif
Semaine de relâche
Vieux-Quai en fête
Autres événements
Matières résiduelles
Corporation de protection de l'environnement
Activités et programmes
Développement durable et acceptabilité sociale
Soutien à la participation publique
Passez à l'action
Eau potable
Eaux usées
Qualité de l'air
Pesticide et herbicyclage
Chauffage au bois
Arbres
Liens utiles
Collectes
Écocentre et ARMR
Aide-mémoire Recyclage
Résidus domestiques dangereux (RDD)
Résidus verts
Lieu d'enfouissement technique (LET)
Dormants de chemin de fer
Encombrants (gros rebuts)
Bottin vert
Programmes scolaires
Publications
Mon arbre à moi
Sept-Îles plus vert
Les Fleurons du Québec
Couches lavables
L'Écopatrouille
Compostage domestique
ICI, on recycle
Marche au ralenti
Dépotoirs clandestins
Les 2 minutes vertes
Chroniques d'experts
Campagne En route «VERT» le changement
3 RV
Économie d'eau
Économie d'énergie
Réduction des GES
Au travail et à l'école
Consommation de l'eau potable
Qualité de l'eau potable
Lac des Rapides
Nodule noir
Accueil  »  Environnement  »  Chauffage au bois
Chauffage au bois
Saviez-vous que 100 polluants chimiques peuvent être libérés par la fumée de bois pouvant altérer non seulement la qualité de l’air extérieur mais aussi celle de votre maison.

Au niveau environnemental, un seul poêle à bois non certifié émet autant de particules fines dans l’atmosphère en 9 heures qu’une automobile de type intermédiaire parcourant 18 000 km ou qu’un poêle certifié EPA fonctionnant 60 heures.

De plus, les contaminants émis par la combustion du bois peuvent avoir des effets sur la santé principalement sur les :
  • Enfants
  • Personnes âgées
  • Personnes souffrant déjà :
    Asthme
    Emphysème
    Problèmes cardiaques

Dans un quartier résidentiel où le chauffage au bois est répandu, les contaminants peuvent atteindre des niveaux très élevés sous certaines conditions météorologiques telles que les inversions de température puisque la fumée émise par le chauffage au bois reste au sol au lieu de s’élever.

Signes d’inversion de température?

  • Temps froid
  • Vents inexistants ou légers

Dans un quartier dont le terrain est bas les effets sont les suivants :

  • L’air froid dans le fond de la cuvette (plus lourd)
  • L’air chaud sur le dessus de la cuvette (plus léger)
  • L’air froid emprisonné au sol

Pour limiter votre exposition aux contaminants provenant du chauffage au bois, vous pouvez effectuer les gestes suivants :

  • Il est préférable de s’abstenir de chauffer au bois en l’absence de vents et de temps froids afin d’éviter l’accumulation excessive de contaminants.
  • Le poêle à bois n’est pas un incinérateur; éviter à tout prix d’y brûler des déchets domestiques (plastique, pinte de lait, etc.), du bois peint ou traité afin de diminuer la formation de contaminants très nocifs comme les dioxines et les furannes.
  • Il est inutile de surcharger son poêle, ceci rendra, par le fait même, la combustion plus efficace.
  • Utilisez un bois dur et séché au moins six mois, comme le chêne, l’érable ou le bouleau, plutôt qu’un bois mou tel que le sapin, le pin ou l’épinette afin de réduire la quantité de contaminants dans l’air et limiter la production de créosote qui encrasse les parois et cause souvent des feux de cheminée.

Le bois mou et humide à proscrire pour les raisons suivantes :

  • Il a peu de valeur calorifique ce qui occasionne une consommation de bois accrue.
  • Les résineux contiennent des gommes favorisant l’accumulation de créosote et de contaminants.
  • Lorsqu’il est trop humide, le bois bouille au lieu de brûler. Ceci demande beaucoup d’énergie qui n’est pas consacrée au chauffage de votre demeure.

BoisValeurs calorifiques
Caryer 30 600 BTU
Chêne 30 600 BTU
Érable 29 000 BTU
Hètre 27 800 BTU
Bouleau 26 000 BTU
Frêne 25 000 BTU
Pin 20 000 BTU
Épinettes / sapin 19 000 BTU

Mais surtout…

Si vous songez à acheter/remplacer un poêle ou un foyer assurez-vous qu’il correspond à vos besoins réels pour éviter l’émission inutile de contaminants. Achetez un poêle ou un foyer certifié EPA ou ACNOR afin de diminuer de 90 % les émissions de particules fines.

 

Effets potentiels sur la santé de certains contaminants issus de la fumée de bois lorsque leur concentration est trop élevée dans l’air:

ContaminantsEffets
Monoxyde de carbone (CO) Maux de tête, nausées, étourdissements, aggravation de l’angine chez les personnes ayant des problèmes cardiaques
Composés organiques volatils (COV) Irritation et maux respiratoires; certains COV sont cancérigènes (ex. : benzène)
Acroléine et formaldéhyde Irritation des yeux et des voies respiratoires
Particules fines (PM2,5) Irritation des voies pulmonaires; aggravation des maladies cardiorespiratoires, mortalité plus hâtive
Oxydes d'azote (NOx) Irritation du système respiratoire, douleur à l'inspiration, toux, œdème pulmonaire
Hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) Certains HAP sont considérés comme mutagènes ou cancérigènes ou soupçonnés de l’être
Dioxines et furannes Cancérigènes probables


Source : Direction de la santé publique de Montréal-Centre

Pour en savoir davantage sur le chauffage au bois :




COORDINATION ET MISE À JOUR : Service des communications
Copyright © 2017 Ville de Sept-Îles Tous droits réservés