Accueil  »  La Ville  »  Portrait  »  Lieux de mémoire
Lieux de mémoire

L’histoire de Sept-Îles se caractérise notamment par la rencontre des deux cultures innue et euroquébécoise. Avec le développement des pêches, puis des industries minières, forestières et de fabrication de l'aluminium, des gens de toutes provenances ont franchi nos côtes pour s’y installer et faire de notre ville, le pôle économique, social et culturel que l’on connaît aujourd’hui.

La Côte-Nord porte les traces d’une grande épopée et nos différents lieux de mémoire en témoignent.

 

Centre d'interprétation

Les frères Clarke, venus de New-York et de Toronto au début des années 1900, ont vite compris tout le potentiel que pouvait offrir la région… pour une imprimerie. Éditeurs de la célèbre encyclopédie Britannica, ils construisent un moulin à papier, une centrale hydroélectrique et le premier chemin de fer de la Côte-Nord. Bref, ils fondent Clarke City.

Le village, devenu un quartier de Sept-Îles en 1970, témoigne de l'aménagement des agglomérations qui appartenaient jadis à des compagnies privées.

Un centre d’interprétation doté de sa locomotive d’époque est ouvert de la fin juin à la mi-août, tous les jours de 10 h à 17 h.

Bienvenue dans cette traversée du temps…


Centre d'interprétation de Clarke City   

160, rue du Moulin C.P. 8
Sept-Îles, Secteur Clarke, QC, G0G 1H0
Tél. : 418 583-2223



Chapelle montagnaise

Bien que les compagnies de traite mettent leur hangar à la disposition des missionnaires pour qu’ils y célèbrent la messe, l’établissement d’un véritable lieu de prière devient une nécessité dans les années 1840.

Les Oblats sont ainsi à l’origine de ce qui allait devenir la première chapelle de la Côte-Nord, en 1847. Celle-ci se voit transformée une première fois vers 1900, puis réparée à plusieurs reprises. Même après la fondation de Mani-Utenam1, en 1954, les Innus de Uashat ne veulent pas abandonner ce sanctuaire où l'on a prêché dans leur langue et qui a bénéficié de la touchante fidélité de leurs ancêtres.

Un mariage rustique des cultures innue et catholique…

 

1 Uashat et Mani-Utenam sont deux villages qui, situés à 14 kilomètres l’un de l’autre, composent une même entité administrative. Le conseil de bande de cette communauté est situé à Uashat, village adjacent à Sept-Îles.

 

Église Sainte-Marguerite

La première église de Gallix a été construite en 1906 par Adolphe Thériault et ses fils, fondateurs de la paroisse. Un feu de forêt dévastateur a détruit cette première église que l’on a reconstruite en 1960.

En1990, son nouveau clocher lui parviendra de l’église du canton Arnaud, du secteur ouest de Sept-Îles, et ses bancs de l’église de Labrieville, située sur la Côte-Nord. Lors du centième anniversaire de la municipalité, l’église Sainte-Marguerite s’est vue doter d’une magnifique verrière. Ces six vitraux, illustrant la sainte famille, l’Esprit saint, la crucifixion, le Saint-Coeur de Marie, la pêche miraculeuse et Sainte-Marguerite, sont de véritables tableaux de lumière!

Lors de la saison estivale, des artisans locaux y exposent fièrement leurs créations, tous les jours de 10 h à 17 h.

Vous y trouverez un accueil chaleureux qui saura vous ravir tout autant que les œuvres exposées !

 

Musée régional

Une visite au Musée régional de la Côte-Nord saura vous convaincre : notre région est fascinante, riche d’histoire et particulièrement invitante. L'exposition permanente, inaugurée à l’été 2005, Terres de sens : le grand voyage , est un véritable voyage au coeur de la Côte-Nord. À travers les méandres des rivières et du temps, elle évoque l’épopée fulgurante des hommes et des femmes qui ont laissé une empreinte indélébile dans la trame de notre histoire.

Venez y vivre intensément, le temps d’une visite, les périls de la mer et de la forêt... au rythme des grands espaces.


Musée régional de la Côte-Nord   

500, boulevard Laure
Sept-Îles, QC, G4R 1X7
Tél. : 418 968-2070 poste 27
Téléc. : 418 968-8323
Courriel : mrcn@mrcn.qc.ca
Site Web : http://www.mrcn.qc.ca



Musée Shaputuan

Shaputuan signifie « la grande tente de rassemblement ». Ce musée consacré à la culture du peuple innu se veut à la fois un lieu de rassemblement, d'animation et de conservation de la culture des Innus. L’exposition permanente illustre leur cycle de vie traditionnel et la relation particulière qu’ils entretiennent avec le temps, la terre et la vie.

Une invitation au partage…


Musée Shaputuan   

290, boul. des Montagnais
Sept-Îles, QC, G4R 5R2
Tél. : 418 962-4000
Téléc. : 418 962-3131
Courriel : shaputuan@bbsi.net



Vieux-Poste

Dans les années 60, un éboulis causé par un camion met à découvert des ossements humains, fragments de poteries et autres vestiges. Des fouilles confirment alors la présence de l’ancien poste de traite qui aurait été construit par François Bissot en 1661. Selon des plans de 1786, dans le cadre de la commémoration du centenaire de la Confédération canadienne, le Vieux-Poste est reconstruit où il avait été érigé trois siècles plus tôt. Le Vieux poste nous ramène au temps de la traite des fourrures…

Depuis l’été 2004, le Vieux-Poste est un lieu de rassemblement unique. À la fois site d’interprétation, centre d’exposition et « cabaret », ce lieu historique réunit des guides en costumes d’époque, des Innus qui témoignent de leur culture ainsi que des artisans et des artistes qui feront de votre été... une saison d’exception.

Un endroit où le passé se conjugue au présent!


L’histoire du poste de traite de Sept-Îles débute vers 1676, sous la gouverne d’une société commerciale française dont le célèbre explorateur Louis Jolliet était membre. Occupé de façon irrégulière, le poste sera loué, après la Conquête, à divers marchands de fourrures dont la réputée Compagnie de la baie d’Hudson. Celle-ci fermera son comptoir commercial du Vieux-Poste pour le déménager, vers 1842, sur l’actuelle avenue Arnaud.

Musée régional de la Côte-Nord   

500, boulevard Laure
Sept-Îles, QC, G4R 1X7
Tél. : 418 968-2070 poste 27
Téléc. : 418 968-8323
Courriel : mrcn@mrcn.qc.ca
Site Web : http://www.mrcn.qc.ca